Accueil - Email

 



Dans le contexte de la dernière guerre mondiale et l'expérience des atrocités de l'holocauste, Frans VELDMAN (né le 6 septembre 1921 - décédé le 25 janvier 2010), confronté aux expériences humaines les plus extrêmes, tant dans la solidarité, la bonté et le courage que dans le pire de l'abjection, de la cruauté et de l'horreur, a mesuré l'importance de l'Affectif dans les rapports humains et les effets essentiels qu'il pouvait avoir par l'intermédiaire du contact thymotactile dans les domaines de l'éducation, et du soin.

 



Sa formation médicale, philosophique, psychologique et artistique l'a amené à théoriser sa découverte à partir d'une grande expérience clinique en milieu hospitalier dans de nombreuses spécialités médicales.


Pendant ses études et recherches il a découvert, reconnu et analysé les causes des déficits, des carences, des frustrations ou des traumatismes qui entravent ou inhibent le développement de la santé psychique. Il a enseigné aux Pays-Bas, de nombreuses années, l'haptonomie originale fondée sur ses expériences.


Puis, venu vivre sa retraite à partir de l'année 1980 dans le Sud de la France, à OMS près de Perpignan, pour écrire et exploiter les nombreux documents recueillis lors de la période précédente, il a suscité un intérêt passionné pour son travail autour de la naissance, de la part de membres du GRENN.

 



De cet intérêt est née une formation en milieu obstétrical. Puis, du fait de la demande croissante autour de l'oeuvre de sa vie, il est vite devenu évident pour d'autres soignants exerçant dans des domaines cliniques très différents que s'ouvrait ici un champ immense et novateur d'expériences et de possibilités (psycho-)thérapeutiques. Ainsi est née progressivement une nouvelle période d'enseignement et de transmission de l'haptonomie dans sa phénoménalité de base et dans toutes ses applications possibles. (Voir formations). Ceci a nécessité la constitution d'un staff enseignant pluridisciplinaire et international (voir (Voir collège formateurs).


L'haptonomie en tant que pure science de vie et art de vivre exige un engagement et une compréhension personnels qui, à l'instar de toute science humaine lorsqu'elle se déploie, est confrontée à la question de la transmission, de ses enrichissements comme de ses déviations et trahisons.

 

Le CIRDH - dénommé CIRDH Frans VELDMAN


L'Haptonomie originale et authentique est exclusivement représentée et transmise par le CIRDH Frans VELDMAN (Centre International de Recherche et de Développement de l'Haptonomie).

 

Le Centre d'Oms


La formation est désormais assurée par le CIRDH Frans VELDMAN 9 bis Villa du Bel Air Paris 12e.

Le centre sis à OMS, créé dans les années 80, par Frans VELDMAN et Anne Marie VELDMAN van POLEN, existe toujours.

Anne Marie VELDMAN van POLEN, arrivée en France avec Frans VELDMAN en 1978, l'a assisté sans relâche dans ses travaux et accompagné jusqu'à son dernier souffle. Elle peut mettre sa compétence au service de professionnels dûment formés en haptonomie, pour accueillir, en accord avec le CIRDH FV , des petits groupes de travail pratique et, solliciété par le CIRDH FV, contribuer à des formations en métropole ou à l'étranger.


Elle est responsable de la garde et de la gestion des archives, du classement et de la mise en valeur de la documentation, dans la fidélité à la phénoménalité haptonomique et à son fondateur, elle se consacre à la continuation de l'œuvre de Frans VELDMAN.

 



Le CIRDH Frans VELDMAN et le Centre d'Oms met en garde toute personne qui risque d'être trompée par des annonces de stages et de formations en haptonomie.


Seul le CIRDH sis à OMS - 66400 - France - est depuis la transmission le CIRDH Frans VELDMAN à Paris sont aptes et autorisés à enseigner l'haptonomie dans sa conception originale.


Toute personne qui ne se réfère pas du CIRDH, et qui n'a pas achevé sa formation à ce centre ne pourra que galvauder le message de l'haptonomie.


Le CIRDH ne fait jamais de publicité !